Les valeurs du commerce équitable

Le commerce équitable se base sur une série de valeurs et critères qui ont ensuite contribué au développement des référentiels du commerce équitable.

Consultez la charte internationale du commerce équitable pour en savoir plus sur le sujet.

Charte internationale du commerce équitable

Critères économiques

La relation commerciale entre le producteur et l’acheteur est encadrée : accès au marché facilité, paiement d’un prix juste, relations commerciales à long terme, préfinancement des commandes si besoin, transparence et traçabilité, etc.

Critères sociaux

Le respect des conventions fondamentales de l’OIT (Organisation internationale du travail) est indispensable : temps de travail, revenu minimum, âge minimum, liberté syndicale, interdiction du travail des enfants et du travail forcé, etc.

Critères d’empowerment

Ces critères ont pour but de renforcer l’autonomie des producteurs en leur permettant de participer aux décisions, d’adopter un fonctionnement démocratique, de développer l’égalité des travailleurs, etc.

Critères environnementaux

Respect de la biodiversité, interdiction des substances dangereuses, utilisation rationnelle des ressources naturelles, gestion écologique des déchets et des emballages, etc.

Les producteurs sont également incités à développer des pratiques de production issues de l’agriculture biologique.

Pour en savoir plus sur l’agriculture biologique, consultez notre page sur le sujet.

L’agriculture biologique

Critères de sensibilisation

Sensibilisation des producteurs et populations locales aux enjeux d’un commerce international plus juste.

La mise en place d’une filière de commerce équitable se traduit par l’instauration d’un partenariat entre un acheteur (une entreprise) et des organisations de producteurs (paysans ou artisans). Un ensemble de règles sont fixées pour préciser les engagements de chacune des parties.

L’acheteur s’engage à :

  • Payer un prix juste aux producteurs afin d’assurer un niveau de vie décent, de couvrir tous les coûts de production et d’exploitation, y compris les coûts environnementaux.
  • Garantir une relation commerciale qui s’inscrit dans la durée.
  • Garantir des conditions et des délais de paiement favorables ou à préfinancer les commandes si besoin.
  • Financer des projets de développement du producteur et des populations locales : programmes sociaux, investissements productifs, etc.
  • Soutenir les organisations de producteurs : financements, formation, renforcement des moyens, etc.
  • Informer et sensibiliser les consommateurs sur les enjeux de la consommation responsable, la solidarité internationale, le développement durable, etc.

Les organisations de producteurs s’engagent à :

  • Se structurer en organisations collectives transparentes et démocratiques (souvent des coopératives).
  • Assurer des conditions de travail décentes au sein de l’organisation : adoption de code du travail, droits syndicaux et sociaux, sécurité, etc.
  • Veiller à l’égalité hommes/femmes.
  • Lutter contre les discriminations : raciales, religieuses, etc.
  • Proscrire le travail des enfants
  • Protéger l’environnement : interdire les OGM et encourager l’agriculture biologique.
  • Mettre en place des projets collectifs au bénéfice de la communauté.
  • Protéger les droits traditionnels des communautés locales.

L’offre de produits équitables

L’offre de produits et services équitables est large et variée : produits textile, produits alimentaires, artisanat, cosmétiques, compléments alimentaires, voyages équitables et solidaires.

Un certain nombre de labels permettent d’identifier ces produits et services. Pour en savoir plus sur le sujet, consultez notre page sur les labels équitables.

Les labels équitables

Alimentation
Hygiène et bien-être
Artisanat
Tourisme
Divers

Produits alimentaires

L’offre est très variée : café, thé, chocolat, sucre, biscuits, pâtes à tartiner, huile, riz, épices, compléments alimentaires, fruits frais, fruits secs, fruits confits, desserts, jus de fruits, confitures, etc.

Produits de bien être

Les cosmétiques et produits de bien être équitable se développent de plus en plus : maquillage, soins du corps, huiles essentielles, etc.

Artisanat

La décoration et le mobilier sont présents dans certains points de vente : art de la table, linge de maison, objets d’artisanat, vannerie, bagagerie, jouets, instruments de musique, bijoux, bureaux, tables, fauteuils, papeterie, etc.

Tourisme

Le tourisme équitable et solidaire est un ensemble de services proposés par des opérateurs touristiques.

Ils sont élaborés avec les populations locales et contribuent au développement économique et social des territoires.

Divers

Le commerce équitable se développe aussi dans des filières variées comme les fleurs, les ballons, la téléphonie, etc.

L’indispensable bio & zéro déchet de la salle de bain

Green Echo vous a sélectionné les meilleurs produits d’hygiène et beauté
pour vous faire découvrir les solutions éco-responsable

Acheter votre trousse