Pourquoi se préoccuper des déchets aujourd’hui ?

Tout d’abord, car les déchets peuvent avoir des impacts négatifs sur la santé humaine et l’environnement s’ils ne sont pas correctement gérés, et également car les ressources naturelles s’épuisent. Il est donc important de :

  • Consommer les ressources de façon efficace (prévention des déchets).
  • Tirer parti des déchets, grâce à la réutilisation et la valorisation (gestion des déchets).

La notion de prévention est distincte de celle de « gestion des déchets » qui désigne l’ensemble des opérations et moyens mis en œuvre pour recycler, valoriser et éliminer les déchets produits.

Consultez notre page sur la gestion des déchets pour en savoir plus sur le sujet.

La gestion des déchets

Diminuer ses déchets

La prévention de la production des déchets intervient sur l’ensemble des étapes du cycle de vie des produits, jusqu’à la prise en charge du déchet par un opérateur ou par la collectivité. On distingue la prévention amont de la prévention aval.

La prévention amont

La prévention « amont » ou « à la source » concerne les mesures de prévention prises par les fabricants, les metteurs sur le marché et les distributeurs avant qu’un produit ne soit vendu à un consommateur final.

Par exemple, la réduction des emballages.

La prévention aval

La prévention « aval » concerne les mesures de prévention prises par le consommateur final : achats responsables, compostage, orientation des produits en fin d’usage vers la réparation ou la réutilisation.

Diminuer la quantité de déchets est une responsabilité partagée par tous les acteurs de la société :

  • Les consommateurs par leur choix de consommation.
  • Les entreprises en privilégiant l’écoconception.
  • Les collectivités par leur éco-exemplarité.

Les principaux types de déchets

La définition du déchet donnée par la loi est la suivante : « Est un déchet tout résidu d’un processus de production, de transformation ou d’utilisation, toute substance, matériau, produit… que son détenteur destine à l’abandon ».

Pour mieux traiter les déchets, ces derniers sont classés par catégorie en fonction de leur nature, de leur provenance ou encore de leur caractère plus ou moins toxique.

Déchets ménagers
Déchets non dangereux des activités économiques
Déchets d’activités agricoles
Déchets inertes
Déchets à risques infectieux
Déchets toxiques des activités économiques
Déchets radioactifs
Déchets ménagers

Les déchets ménagers sont les déchets produits dans le cadre du quotidien : restes de repas, emballages, papiers, verre, électroménager, meubles cassés, tontes de jardin, etc.

Ces déchets sont collectés par la commune puis traités dans des centres de valorisation énergétique, des centres de tri, ou transférés dans des centres spécialisés s’ils sont trop gros ou toxiques.

Les ordures ménagères incinérées sont transformées en électricité et en chaleur pour chauffer des logements.

Les déchets recyclables triés sont transformés en de nouveaux produits.

Déchets non dangereux des activités économiques

Les déchets non dangereux des activités économiques sont ces déchets qui ressemblent aux déchets ménagers : papiers de bureau, cartons, emballages, palettes de bois, invendus d’un supermarché, etc.

Ces déchets sont traités comme les déchets ménagers mais ils sont collectés et traités par des sociétés privées en raison de leur quantité importante.

Déchets d’activités agricoles

Les déchets d’activités agricoles (purins, fumiers, films de paillage, huiles usagées, etc.) proviennent des élevages ou des cultures et sont traités par des centres spécialisés.

Déchets inertes

Les déchets inertes correspondent aux gravats de démolition des entreprises de construction ou de travaux publics : briques, blocs de béton, parpaings, terre, carrelage, tuiles, vitrage, etc.

Ces matériaux ne se décomposent pas et ne se dégradent pas, ils sont donc réutilisés en sous-couches pour les routes ou enfouis dans des centres de stockage.

Déchets d’activités de soins à risques infectieux

Les déchets d’activités de soins à risques infectieux sont des déchets de soins : seringues, pansements, matériel de soins, etc.

Ces déchets présentent des risques infectieux et de contamination pour l’homme et l’environnement et ont un traitement particulier.

Déchets toxiques des activités économiques

Les déchets toxiques des activités économiques sont des déchets qui contiennent des produits toxiques : solvants, vernis, colles, goudrons, huiles, etc.

Ces déchets sont toxiques et représentent un réel danger pour la santé et pour l’environnement. Ils sont collectés et traités par des sociétés spécialisées.

Déchets radioactifs

Les déchets radioactifs des centrales nucléaires sont placés sous la responsabilité d’un organisme public l’Andra (Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs).

L’indispensable bio & zéro déchet de la salle de bain

Green Echo vous a sélectionné les meilleurs produits d’hygiène et beauté
pour vous faire découvrir les solutions éco-responsable

Acheter votre trousse